Vous connaissez Qualiopi ?

Cette nouvelle marque qualité a été lancer par le ministère du travail au mois de novembre 2019.

Elle concerne tous les prestataires de formation, ou OPAC selon leur nouveau nom officiel (Opérateur Prestataire d’Actions concourant au développement des Compétences). Pour pouvoir bénéficier de fonds publics ou mutualisés, les OPAC vont devoir obtenir cette certification et ce, avant le 1er janvier 2021.

La marque Qualiopi

Cette nouvelle marque, déposée à l’INPI, va permettre d’attester de la qualité du processus mis en place par les OPAC. En harmonisant ainsi la qualité de l’offre professionnelle, l’offre de formation deviendra plus lisible pour les entreprises et les particuliers.

Qualiopi est donc délivré par des organismes certificateurs accrédités par le Comité français d’accréditation (COFRAC) sur la base d’un référentiel national. Ce référentiel se base sur sept critères de qualité et 32 indicateurs applicables :

  • Conditions d’information du public sur les prestations proposées
  • Identification des objectifs de prestation
  • Adaptation des prestations et des modalités d’accueil, d’accompagnement, de suivi et d’évaluation
  • Adéquation des moyens pédagogiques, techniques et d’encadrement
  • Qualification et développement des connaissances et compétences des personnels
  • Inscription et investissement du prestataire dans son environnement professionnel
  • Recueil et prise en compte des appréciations et des réclamations des parties prenantes

La marque va donc remplacer toutes les certifications ou labels dits « CNEFOP » ainsi que l’enregistrement DataDock.

Quelle est justement la différence entre DataDock et Qualiopi ?

DataDock était un premier pas vers une démarche qualité. Il a été créé par les OPCA pour vérifier que les prestataires de formation respectent les critères du décret Qualité du 30 juin 2015. C’était un processus déclaratif avec quelques contrôles par la suite. La démarche Qualiopi quant à elle est une véritable démarche de certification avec des audits réguliers avant et après l’obtention de la certification.

Quel est le cycle de certification ? Qui est concerné ?

Le cycle de certification est de 3 ans : un audit initial contrôlera la mise en place du référentiel national qualité et un audit de surveillance sera à réaliser entre le 14ème et le 22ème mois suivant la date d’obtention de la certification.

L’ensemble des OPAC : Formation, Bilan de compétences, VAE, Apprentissage, sont concernés par cette démarche.

Pourquoi se faire certifier ?

La certification est une obligation mais elle offre des avantages qui ne sont pas négligeables. Qualiopi peut donc ainsi rassurer vos clients et les financeurs en justifiant votre conformité à la législation. Vous mettez également en place une politique d’amélioration continue de vos services, qui ne pourra que vous être bénéfique.

Le processus de certification prenant plusieurs mois, n’hésitez pas à entamer le processus dès maintenant ! Si vous avez des interrogations ou si vous souhaitez vous faire accompagner dans la mise en place du référentiel national qualité, contactez-nous.

Contactez-nous

Des projets ? Des questions ? N'hésitez pas à nous contacter !